Lever les obstacles aux services de santé
Dates: 08 March 12 March | Location: Online, Global
Application deadline: 28 February | Programme: Environment, Health & Resilience
Apply

This is an opportunity provided by the Environment, Health & Resilience programme: Find out more

La Fondation Thomson Reuters (FTR) et le Fonds mondial unissent leurs forces pour lutter contre les obstacles aux services de santé qui sont liées aux droits de l'homme. Ce nouveau partenariat important vise à promouvoir le travail du Fonds mondial en matière de droits de l'homme dans le cadre de l'initiative ‘Breaking Down Barriers’  (Lever les obstacles), en aidant les journalistes à sensibiliser les gens sur la manière dont la stigmatisation, les inégalités entre les sexes et la discrimination constituent autant d'obstacles à l'accès aux services de santé pour certaines des populations les plus vulnérables au monde; ce partenariat aidera également les partenaires de la société civile du Fonds mondial à travailler plus efficacement avec les médias. Cette initiative s'appuie sur la mission de la FRT visant à soutenir les sociétés libres, équitables et informées et sur son expertise quant à l'utilisation du pouvoir du journalisme et de la loi pour promouvoir la liberté des médias et protéger les droits de l'homme.

La FTR et le Fonds mondial ont le plaisir d'inviter les journalistes intéressés, installés au sein d'une sélection de pays africains bénéficiant du soutien de l'initiative Breaking Down Barriers, à soumettre leur candidature pour participer à cette nouvelle opportunité de formation, via le processus de candidature présenté ci-dessous. Les cinq pays éligibles pour ce programme sont le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la République démocratique du Congo, le Sénégal et la Tunisie.

La FTR proposera un programme de formation en ligne à plein temps de cinq jours en français, alliant sessions vidéo en direct et travail hors ligne, dans le but de renforcer les aptitudes journalistiques et d’approfondir les connaissances des obstacles en matière de services de santé liés aux droits de l'homme. Le programme comprendra un ensemble de sessions interactives en ligne, de briefings d'experts et d'exercices, afin de favoriser une expérience de formation hautement pratique, stimulante et pertinente.

Cette formation comportera des techniques d'interview et de recueil des informations ainsi que l'acquisition de compétences multimédia. Elle passera également en revue les défis spécifiques rencontrés dans le cadre des reportages consacrés à la santé publique, notamment les considérations éthiques nécessaires lorsque l'on interroge des personnes vulnérables et que l'on aborde des questions sensibles spécifiquement liées aux maladies qui constituent l'essentiel des travaux du Fonds mondial - paludisme, tuberculose, VIH/sida et, plus récemment, COVID-19. La formation s’intéressera également à la manière d'identifier les fausses informations et de simplifier le langage et la terminologie propres à ce domaine.

Dans le cadre du même partenariat FTR-Fonds mondial, les représentants des organisations de la société civile travaillant pour les programmes du Fonds mondial recevront également une formation aux médias. Les participants des deux programmes seront rassemblés à certains moments précis au cours des cinq jours de formation afin de favoriser les contacts et de créer un réseau durable.

Les Formateurs

Gabriela Matthews
Gabriela Matthews a été chef adjoint du département télévision de l'agence de presse Reuters en Afrique de l'Ouest et du Centre. Elle est aujourd'hui formatrice et consultante pour la Fondation. Gabriela a une vaste expérience de travail en Afrique et a voyagé dans près de la moitié du continent africain. Elle est journaliste depuis 25 ans et a autant d'expérience dans la mise en service de reportages que dans leur tournage et leur montage. Intervieweuse chevronnée, elle a commencé sa carrière dans les journaux et à la radio en Roumanie avant de s'installer au Royaume-Uni et de consacrer les vingt dernières années à sa passion, la télévision. Mme Matthews a dirigé d'importantes opérations multi-caméras de Reuters, comme les guerres au Mali et en Côte d'Ivoire. Elle a couvert toute l'épidémie d'Ebola de 2014-2015 et s'est rendue elle-même dans les pays touchés par le virus. En tant que camerawoman/productrice en solo, elle a couvert les coups d'État militaires, les camps de réfugiés/rébellion, ainsi que divers reportages de dernière minute au Sénégal, au Ghana, au Tchad, au Cameroun, en Guinée et en Mauritanie. Au Royaume-Uni, Mme Matthews a travaillé pour CNN international et Sky News. Elle a formé des opérateurs caméra/monteurs et des producteurs de Reuters en Afrique de l'Ouest. Elle a également formé de nombreux responsables de la communication et représentants d'ONG dans la région sur la manière de traiter avec les médias dans et hors des situations d'urgence, de crise ou d'environnement hostile. Gabriela a animé des ateliers pour les Nations unies et Save the Children, entre autres, et a récemment dirigé des formations sur l'actualité en Europe, en Asie et en Afrique de l'Ouest à divers titres.

Don Duncan
Don Duncan est journaliste et professeur de journalisme. Il enseigne actuellement à Queen’s University Belfast (Irlande du Nord). Comme journaliste, il travaille depuis 20 ans en Afrique, en Europe, en Asie et au Moyen Orient pour le New York Times, National Public Radio, la BBC, RFI, Le Monde Diplomatique, la Canadian Radio Corporation, The Guardian, The Irish Times, The Wall Street Journal, entre autres.

Entre 2009 et 2012, il était envoyé spécial au Moyen Orient, basé à Beyrouth. Durant cette période, il couvrait les révolutions en Tunisie, en Égypte et en Libye (dites « le Printemps Arabe ») aussi que le début de la guerre en Syrie. A Beyrouth, il a aussi conçu et mis en place « Worlds Alike » le premier festival de film irlandais au Liban dont il était également le directeur. Il écrit et réalise des courts métrages. Il tournait un court métrage (« Un Signe, Un Geste ») à Bruxelles en 2014 qui était présenté ensuite dans une quarantaine de festivals de film internationaux et diffusé à la télévision nationale irlandaise (RTÉ) en 2018.

Il est diplômé en journalisme (Columbia University à New York), en littérature anglaise (Trinity College à Dublin) et en réalisation cinématographique (INSAS à Bruxelles). Il est actuellement en train de faire un doctorat à l'Université d’East Anglia (UEA) au Royaume Uni. Sa recherche s’intéresse au rôle de « la voix » (dans toutes ses formes) dans les médias. Il s’intéresse aussi au colonialisme/postcolonialisme, au folklore et à la mythologie. Il enseigne le journalisme depuis 2010.  

Format

Au cours des cinq jours de formation à temps plein, les participants se réuniront chaque jour pour assister à un ensemble de sessions de groupe en direct, de travaux en groupe et de travaux hors ligne, et pour écouter des intervenants experts. Il y aura également des moments réservés aux sessions individuelles avec les formateurs de la FTR.

Un forum sera créé pour permettre la poursuite des discussions et la mise en réseau entre les journalistes participants et les partenaires de la société civile du Fonds mondial qui prendront part à la formation aux médias dispensée en parallèle.

À la fin de la formation, les participants présenteront des idées de sujets pour avoir la possibilité de participer à un programme de mentorat.

Détails du Programme: 8-12 mars 2021

  • Cinq séances quotidiennes avec les formateurs de la FTR, incluant des modules en ligne et hors ligne faisant intervenir des conférenciers invités, des exposés, des séances de questions et réponses, des exercices et des travaux en groupe.
  • Accès aux formateurs de la FTR pour un mentorat supplémentaire adapté aux besoins individuels.
  • Exercices ponctuels et activités de courte durée
Les participants doivent s'assurer qu'ils seront disponibles à plein temps pour participer à la semaine de formation, et notamment pour assister aux séances en direct et pour effectuer les exercices et travaux préparatoires associés.
 

ELIGIBILITY

Les candidats doivent être des journalistes à plein temps ou des collaborateurs réguliers travaillant pour des médias basés dans les pays suivants: Cameroun, Côte d'Ivoire, République démocratique du Congo, Sénégal et Tunisie.

Les candidats doivent avoir un minimum de deux ans d'expérience professionnelle et doivent expliquer dans leur candidature pourquoi ils tireront parti de leur participation à cette formation et comment ils comptent utiliser les connaissances acquises dans leur activité professionnelle. 


Une fois sélectionnés, les candidats seront également invités à fournir une lettre de leur rédacteur en chef appuyant leur participation au programme, y compris un engagement à publier le sujet qu'ils réaliseront s'ils participent à la partie mentorat de la formation. Cette lettre ne sera demandée par la FTR qu'une fois que les candidats auront été sélectionnés pour la formation.

Les candidats doivent disposer d'un accès à Internet d'une vitesse minimale de 1 Mo/seconde. (Vous pouvez vérifier la vitesse de votre appareil sur www.speedtest.net). Les candidats devront également avoir accès à un ordinateur pour participer à la formation ; il ne sera pas possible de prendre part à la formation depuis un téléphone portable ou un smartphone.


La Fondation Thomson Reuters contribuera aux frais de consommation de données des participants.

 

SUBMISSIONS

Les candidats seront invités à télécharger les documents suivants dans le cadre de la procédure de candidature:

  • Deux modèles de travaux intéressants (taille maximale du fichier: 5 MB). Les journalistes TV/Radio peuvent soumettre des retranscriptions de leurs émissions, un bref résumé et/ou des liens vers des versions en ligne. Les participants sont encouragés à fournir des détails relatifs à la diffusion et à la portée de leurs publications si cela est possible.
  • Une biographie de 250 mots maximum décrivant votre carrière.
  • Un énoncé de 250 à 500 mots décrivant la manière dont vous espérez tirer parti de cette formation, la manière dont vous comptez utiliser ce que vous allez apprendre dans votre activité professionnelle et tout facteur ayant une incidence sur votre travail de journaliste qui pourrait être considéré comme pertinent pour votre candidature.

Veuillez noter que les places sont limitées; la FTR évaluera toutes les candidatures selon leur mérite.

Pour toute difficulté pour postuler, veuillez envoyer un email à trfmedia@thomsonreuters.com

 

Apply
Environment, Health & Resilience
  • In a world of information overload we work with journalists, news organisations and partners to make sure environment and health issues remain at the top of the news agenda.

    Find out more

About Media Development

The Thomson Reuters Foundation is committed to fostering the highest standards of journalism worldwide. We believe accurate, impartial and independent journalism leads to better-informed societies. It holds power to account, strengthens the rule of law and contributes to economic and social development.

Find out more

Contact our team

Get in touch

Email us

+44(0)20 7542 9633

More about us

Meet the team

Previous participant?

Reconnect with us

Keep in touch with us and view our latest opportunities